Les logiques d'une école éco‐logique
Documentaire école Louise Michel / Issy-les-Moulineaux
Une banque d’images du chantier en haute définition.
Un projet, deux films • un documentaire d’une heure destiné aux télévisions. • un film institutionnel de cinq à sept minutes destiné aux contributeurs de l’ouvrage.
Durant l’exploitation, les consommations énergétiques, consommation d’eau et effet de serre évité seront affichées dans le hall pour sensibiliser les utilisateurs à l’environnement, prolongement de la démarche des architectes par une démarche des utilisateurs. Le scénario mettra en valeur les espaces extérieurs à travers le projet de jardin écologique et pédagogique où les enfants apprendront à cultiver des plantes aromatiques et médicinales, légumes, cueillir et cuisiner les fruits et légumes du potager et du verger. Il sera composé de végétaux qui attirent une variété d’insectes comme des papillons, pollinisateurs et des oiseaux.
Thèmes abordés dans le documentaire •Le micro-climat des hauteurs d’Issy, •La faune et flore locale, •La ville d'Issy-les-Moulineaux en matière d’urbanisme et d’architecture, •Le bâtiment dans la ville •Le quartier pavillonnaire riverain •Le Fort numérique et les bâtiments en construction, le quartier avant/après. •Les architectes et les demandes de la ville •Les contraintes environnementales •Le choix des matériaux bio-sourcés •L’organisation des bâtiments •L’objectif a été de réduire au maximum les matériaux contenant des produits toxiques dans un bâtiment habité par de jeunes enfants très nettement plus sensibles aux allergies que les adultes.
Un financement original Une mutualisation répartissant les coûts de production sur plusieurs contributeurs, en apportant à chacun un « sur mesure » adapté.
Les atouts Le film est un outil de promotion et de valorisation auprès des Isséens et des Isséennes intéressés par le développement de leur ville. Un montage spécifique sous la forme d’un clip peut être réalisé à partir des tournages et diffusé sur les sites Internet des différents contributeurs en fonction de leurs besoins.
Le principe de la mutualisation Le budget total de l’opération documentaire s’élève à 150 000 €, dont la « part entreprises » est de l’ordre de 80 000 € correspondant aux films institutionnels et à création de la banque d’images.
Paille Charpente Chantier 3D Usine Visite Architectes FeuQuelques extraits non montés
Accueil